[Censored] Elfen Lied : Le manga d’horreur de référence

Salut tout le monde, je reviens de ma longue et interminable semaine de vacances (oui tu peux me plaindre). J’ai longtemps hésité à regarder Elfen Lied, pour cause c’est un manga d’horreur et je suis sensible à ça (like a chochotte). Attiré par l’Ost mystérieuse et envoûtante, j’ai pris mon courage et est visionné Elfen Lied. Une bien sombre histoire avec des personnages aux caractères bien différents… 12 tomes dans sa version papier et 13 épisodes en animé, ce manga ne vous laissera pas de marbre !

elfen2

Synopsis

Nous voila embarqué dans l’histoire des Didonius qui sont des êtres mutants. Leurs particularités (hormis qu’ils soient mutants) est qu’ils ont des pouvoirs de télékinésie. Ceux ci sont générés par leurs cornes, aussi des bras invisibles sortent de leurs épines dorsales afin de se « défendre ». Quoi de plus pratique que plusieurs bras quand on veut tuer des hommes tout en buant une tasse de café !

Au début de l’histoire Lucy, la jeune Didonius s’enfuit du laboratoire dans lequel elle est enfermé. S’ensuit un bain de sang, et les gardes sont tous tués un par un. Dans sa fuite, elle reçoit une balle dans la tête qui la fait tomber dans l’océan.

L’aventure commencera avec le jeune Kôta ainsi que sa cousine Yuka qui la sauveront. Forcément après avoir pris une balle dans la tête on devient amnésique (ou mort), les protagonistes devront échapper à la milice qui est à ses trousses et qui tente de tuer Lucy.

ElfenL01.g

Mes impressions

Pour nous mettre directement dans le bain, l’histoire commence par un plan sur un bras arraché… ce manga est tellement rempli de violence qu’au bout d’un moment plus rien ne nous étonne ! On pourrait qualifier ce manga de gore ! Heureusement (pour moi) il est court. Comme je l’ai dis plus haut, les personnalités des personnages principaux sont bien caractéristiques des mangas japonais avec leurs propres valeurs.

Néanmoins le scénario est bien fait ainsi que l’alternance de scène de boucherie et des moments plus léger qui redonne le sourire (si on a pas trop été choqué avant). µC’est vrai qu’une fois passé la difficile épreuve des premiers épisodes, il se cache derrière une histoire passionnante.

elfen

Le style graphique est assez simple sur la partie animée mais détaillés sur les décors fixes ou sur les gros plans. On notera aussi que l’OST reflète parfaitement l’ambiance angoissante.

Le petit plus, c’est le côté Ecchi qui rajoute de la valeur (à mes yeux) à ce manga. rien de plus à dire à part que je vous le conseille !

6 Comments
  1. 5 années ago
    Sébastien@meilleurs rpg

    Bonjour Thomas,
    Mélanger le côté ecchi et le côté gore ne me tente pas trop, je penses qu’il faut vraiment avoir le cœur accroché. dis-moi, ce n’est pas du même genre que l’OAV Le Roi des Ronces, non ?

    • 5 années ago
      japanmania

      Salut seb,
      Je n’ai pas regardé le Rio des Ronces (honte à moi ?). Moi qui ne suis pas trop fan de gore, j’avoue qu’on s’habitue rapidement aux scènes de violence et l’histoire est vraiment intéressante ! Le côté ecchi est surtout caractérisée par la nudité non censuré donc ce n’est pas choquant à ce niveau là.

  2. 5 années ago
    Sébastien

    Bonjour Thomas,
    Le rio ? non le Roi. la chaleur fait des dégâts partout, on dirait. Bon ce n’est pas grave. L’OAV est dispo aux éditions Kazé mais ce n’est qu’à la fin un peu tragique que l’on comprend le sens de l’histoire qui parait aux premiers abord n’avoir ni queue ni tête. Si tu aimes les OAV à histoire un peu tordue, c’est pour toi. .)

    • 5 années ago
      japanmania

      C’est parce que j’ai plus l’habitude d’écrire rio (une membre de ma « guilde ») que roi ^^. Sinon j’y jetterai un coup d’œil, j’aime bien les histoires tordues. 🙂

  3. 5 années ago
    Camille

    Ouch.. je ne sais pas si j’aimerais… Mais pourquoi ne pas essayer (vu que c’est court)

Laisser un commentaire